BARBIER Geoffrey

La subjectivisation des choses en droit privé

  • Enregistrée le 4 octobre 2011
  • Sous la direction de Jean Hauser, professeur émérite

La subjectivisation des choses en droit privé invite à observer l’adaptation du régime juridique de certaines choses ou catégories de choses du fait de leur rattachement à une ou plusieurs personnes. Les questions peuvent se poser de savoir quelles sont les conséquences de cette subjectivisation mais également quelles en sont les raisons. Par conséquent, l’étude pluridisciplinaire des implications de la nature personnelle de certaines choses a vocation à s’étendre à l’analyse et à la remise en question de la distinction fondamentale entre les choses et les personnes.

Agenda

<<

2018

>>

<<

Février

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627281234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Plans parentaux extrajudiciaires

Rapport au Défenseur des droits
Février 2016
Sous la direction d’Adeline Gouttenoire, en collaboration avec Sarah Offmann, Julie Térel et Stéphanie Zeidenberg

Rapport
Rapport
Annexes
Annexes
Synthèse
Synthèse

RDV bordelais du droit de la famille

Jeudi 1er février 2018
PJJ, Bordeaux, amphi Duguit
Documentation à télécharger :

Documentation
Documentation
Affiche
Affiche
Programme
Programme

9e RMJS

L’enfant à l’épreuve des violences conjugales
Vendredi 15 juin 2018
Campus de Pessac, amphi Auby
Inscription obligatoire avant le 8 juin 2018 par courriel : institutdesmineurs u-bordeaux.fr / 600 places disponibles au 6 février 2018
Formation professionnelle permanente (hors Conseil départemental de la Gironde) : tarif non encore déterminé
Programme en cours de réalisation

Affiche
Affiche